Il s’agit de mettre la lumière sur ce nouvel espace  où nombre de ponts sont en train d ‘être construits, et la pensée et le dialogue stimulés. Un espace qui fait face à des défis  relatifs à l’urbanisation du littoral, aux questions d’accès à l’énergie et au manque d’infrastructures.

Où en sont les technologies, le bien-être et les inégalités

Les thématiques ce-dessus ont été au menu de la deuxième journée de ce rendez-vous rassemblant les experts.

«la technologie, en particulier les médias sociaux,  augmente le désir de gratification narcissique – avec les likes sur Facebook par exemple, un processus pervers parce qu’il empêche de considérer l’autre comme un véritable sujet», a déclaré Bruno Boccara, expert français, fondateur du « Socio-analytic Dialogue » à New York.

Pour sa part, María Teresa Fernández de la Vega, Présidente du Conseil d’Etat espagnol, a exprimé son inquiétude vis-à-vis des prolongements dans le secteur des TIC d’une inégalité de genre structurelle.

La migration et la crise de la démocratie 

« Ce n’est pas le bon moment pour être réfugié, dans un contexte d’affaiblissement des droits de l’homme et du régime des réfugiés, d’absence de l’État dans les zones où des personnes se déplacent », a argué Richard Dantziger, Directeur régional pour l’Afrique de l’Ouest et du centre de l’Office international des migrations (OIM).

Selon lui,   la gestion des réfugiés, des rapatriés, et des personnes déplacés est aussi une contrainte dans le sud.

une préoccupation majeure : la crise de la démocratie, notée par endroits, aussi dans certains pays du Nord que d du Sud. Michelle Ndiaye, Directrice du programme pour la paix et la sécurité en Afrique pense que la montée du populisme est l’une des causes de cette crise car estime-t-telle « la démo libérale telle que nous la voyons n’a pas fonctionné dans de nombreux contextes et contextes, y compris en Afrique. Nous devons disposer de freins et contrepoids pour contrôler la mise en œuvre des piliers de la démocratie, mais ils n’existent pas dans de nombreux pays.

Reppelons que Atlantic dialogues va clore ses travaux ce samedi 14 décembre après des journées d’échanges et d’analyses de la situation de« tourmente» dans le sud.