La police judiciaire de Tanger a procédé mardi à l’arrestation de deux gérants de café âgés de 28 et 39 ans. Les individus se sont opposés à la mise en œuvre des travaux ordonnée par les autorités publiques.

Les deux personnes ont été interpellées en flagrant délit d’ouvrir les cafés et de servir le narguilé aux clients malgré la décision de fermeture ordonné par l’autorité publique.

Un communiqué de la direction générale de la sûreté nationale précise que « les services de la sûreté nationale ont saisi de 40 narguilés et paquets de charbon à chicha. Les mises en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête judiciaire menée sous l supervision du parquet compétent pour élucider les tenants et aboutissants de cette affaire »

Pour rappel, les autorités marocaines ont pris la décision de fermer les cafés et restaurants jusqu’à nouvel ordre afin de faire face à la propagation du Covid-19.