Il s’agit de l’Office Chérifien des Phosphates (OCP), de l’Agence Marocaine du Développement Durable (MASEN), de l’’Office National de l’Eau et de l’Electricité (ONEE), de l’Office National des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM), de l’’Autorité Nationale de Régulation de l’Electricité (ANRE), de la Fédération de l’Énergie, de l’Agence Marocaine de l’Efficacité Energétique (AMEE), du Centre National de l’Énergie, des Sciences et des Techniques Nucléaires (CNESTEN), de l’’École Nationale Supérieure des Mines de Rabat (ENSMR) de l’’Agence Marocaine de Sûreté et de Sécurité Nucléaires et Radiologiques (AMSSNUR), de la Société d’Investissements Énergétiques (SIE), du Centre de Compétences Changement Climatique du Maroc (4C Maroc) et de l’Institut de Recherche en Énergie Solaire et Énergies Nouvelles (IRESEN)

Ces institutions lancent un appel à solidarité volontaire auprès de leurs collaborateurs. Les responsables soulignent à cet effet, l’importance de cette initiative solidaire et citoyenne, visant à limiter les effets de cette pandémie.