Il s’agit d’offrir à distance les services administratifs aux usagers, ceux de dépôt légal et d’inscription des adhérents, en plus de l’assistance en ligne pour l’obtention de documents numérisés (manuscrits, magazines, ouvrages…), a indiqué la BNRM dans un communiqué.

En outre, l’institution va adopter un système de travail à distance dès mardi pour les fonctionnaires dont la mission ne nécessite pas la présence sur le lieu de travail, tout en les appelant à recourir aux techniques de visioconférence pour les réunions jugées essentielles entre les responsables.

Cette décision a été prise en droite ligne des recommandations et démarches annoncées par le ministère de l’Economie, des finances et de la réforme de l’administration, selon la même source.