Selon le ministère de l’Economie, des finances et de la réforme de l’administration, en vertu de cette loi,  « les citoyens ont le droit d’accéder à l’information détenue par l’administration publique, les institutions élues et les organismes investis d’une mission de service public ».

Conformément aux dispositions de la loi, une Commission du droit d’accès à l’information (CDAI) dont les membres ont été installés le 13 mars 2019 sera créée. Les départements ministériels et les établissements publics, eux, ont nommé les personnes chargées de ce dossier, qui sont de 721.

Le ministère de l’Économie, des finances et de la réforme de l’administration a élaboré un portail web « chafafiya.ma » destiné au dépôt, au traitement et au suivi des demandes d’accès à l’information de façon électronique, dans le souci de faciliter l’accès aux informations. il s ‘agit de l’un des  prérequis à la réforme de l’administration. Dans ce sens, le ministère de tutelle a entrepris une série de mesures d’accompagnement, à savoir la tenue de sessions de formation des formateurs en la matière, ou encore la publication du formulaire-modèle de demande d’accès à l’information.

Ce site permet en effet aux personnes chargées du dossier aux différentes administrations de mieux gérer la procédure de traitement des différentes demandes dans les délais impartis, conformément aux dispositions de la loi 31.13.