Les élections « n’auront pas lieu tant que nous lutterons contre le coronavirus ». « Une fois que cela sera terminé, nous nous mettrons d’accord sur une nouvelle date pour les élections », a déclaré le président serbe à la télévision nationale.

Le gouvernement du pays des Balkans, où plus de 70 contaminations ont été recensées, a renforcé ses mesures pour lutter contre la propagation du coronavirus, après avoir décrété l’état d’urgence et interdit ses frontières à tous les étrangers.

Les sept millions d’habitants sont également soumis à un couvre-feu entre 20H00 et 05H00, sauf autorisation spéciale ou pour les gens travaillant la nuit.

Les écoles et universités ont été fermées, et l’armée mobilisée pour contrôler les frontières, les centres d’accueil des migrants ainsi qu’autour des hôpitaux.

Environ 250 cas d’infection au coronavirus ont été recensés pour l’heure dans les Balkans occidentaux.