Dans ce sens,  le Conseil appelle les journalistes et les professionnels des médias à respecter l’éthique et la déontologie du métier  et à respecter la vie privée des citoyens en couvrant les informations relatives au nouveau Coronavirus.

Le Conseil a par ailleurs appelé les médias à faire face aux infox et aux informations sans fondement scientifique ni médical, comme il a appelé tous les organes de la presse, écrite, audiovisuelle ou électronique à diffuser les mesures préventives et les méthodes de précaution pour arrêter la propagation du Nouveau Coronavirus (Covid-19) dans une démarche citoyenne basée sur la solidarité, sur la responsabilité et sur l’abnégation.