Assuré de la décision pertinente des autorités marocaines de prévenir la propagation du Coronavirus, le GPPEM a exprimé sa solidarité avec tous les petits prestataires suite aux annulations des événements qui ont mené à l’arrêt total de l’activité de tous les intervenants de l’événementiel, directs et indirects, indique-t-on dans un communiqué.

« Le plus important reste la situation des employés de toutes les entreprises membres du GPPEM. Comment garantir leurs salaires alors que la trésorerie des entreprises est très fragile « , a dit le président du GPPEM, Aziz Bouslamti, cité dans le communiqué, affirmant que « le GPPEM, membre de la Fédération du Commerce et des Services de la CGEM, reste convaincu que le gouvernement sera à la hauteur des attentes de toutes les entreprisses marocaines en difficulté et de leurs employés. »

A cet effet, le bureau du GPPEM appelle les membres de l’association à faire preuve de solidarité en invitant notamment les opérateurs de l’événementiel, disposant d’une assise financière confortable, à soutenir leurs salariés et les petits prestataires, en effectuant le paiement des salaires pour les prochains mois, et le règlement des prestations réalisées durant les derniers mois.

Il s’agit également de soutenir l’action des autorités dans la lutte contre la propagation du Coronavirus, souligne la même source, assurant que le GPPEM soutient fermement la série de mesures proposée par la CGEM au Comité de veille économique, pour la préservation de la situation économique du Maroc face au Coronavirus.

Le GPPEM est une association qui regroupe les sociétés et les auto-entrepreneurs qui composent l’écosystème de l’événementiel.