Donald Trump avait décidé de faire le test de dépistage après avoir fréquenté récemment deux personnes testées positives pour le COVID-19.

« Hier soir, après une discussion approfondie avec le président concernant le test du COVID-19, il a choisi de procéder », a indiqué la porte-parole de la Maison Blanche, Stephanie Grisham, dans un communiqué.

« Une semaine après avoir dîné avec la délégation brésilienne à Mar-a-Lago, le président ne présente aucun symptôme », a-t-elle assuré.

Le Secrétaire de presse du président brésilien, Jair Bolsonaro, et le chargé d’affaires du Brésil à Washington ont tous deux été testés positifs pour le coronavirus cette semaine, quelques jours après avoir rencontré M. Trump dans sa résidence privée de Mar-a-Lago en Floride.

Auparavant, le médecin de la Maison Blanche avait déclaré dans une note que le président « reste sans symptômes », et que le dépistage du COVID-19 « n’est actuellement pas indiqué ».

Lors d’une conférence de presse samedi matin, le président Trump a dit que son test de dépistage avait été envoyé à un laboratoire et que les résultats devaient intervenir dans un jour ou deux.