« Le gouvernement britannique propose désormais début novembre 2021″ pour la tenue de la COP26, a déclaré aux médias un représentant de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (UNFCCC).

L’adoption de cette nouvelle date sera discutée jeudi lors d’une réunion de suivi entre le Royaume-Uni, les autres pays et l’ONU, a ajouté la même source.

En avril dernier, les représentants de l’ONU en matière de changement climatique avaient reporté sine die la COP26 en raison de la pandémie du coronavirus, en accord avec les autorités britanniques et italiennes.

D’après les médias britanniques, les gouvernements des pays participants avaient initialement estimé que le sommet pourrait être convoqué dans les trois premiers mois de 2021, mais le Royaume-Uni juge désormais qu' »un délai beaucoup plus long est nécessaire ».