Le procureur général du Roi, président du ministère public a souligné dans un communiqué publié mardi que le parquet mène des investigations à ce sujet à travers la police judiciaire.

Il affirme également avoir engagé une plainte publique contre certains individus présumés responsables de véhiculer des fausses informations sur le COVID-19.