Dans un stade privé de spectateurs en vertu des mesures de lutte contre le Covid-19, le club du Pirée s’est imposé grâce aux buts de Youssef El-Arabi (38e) et Mady Camara (45e), auxquels Sergio Araujo a répliqué à la 66e minute.



Avec 78 points, contre 59 pour le Paok Salonique, son premier poursuivant, l’Olympiakos ne peut plus être rejoint en tête du classement, alors que six journées doivent encore être disputées.


L’AEK est troisième, avec trois unités de moins que le Paok, champion en 2019.


Il aura une occasion de prendre sa revanche sur son rival athénien lors de la finale de la Coupe de Grèce, qui devrait probablement être organisée fin juillet.


Cette saison, les équipiers de Mathieu Valbuena ont terminé 3e de leur groupe en Ligue des champions, de quoi être reversés en Ligue Europa.


En C3, l’Olympiakos doit encore disputer le match retour de son huitième de finale contre Wolverhampton, après avoir concédé le match nul 1-1 à domicile à l’aller, avant l’interruption des compétitions en raison de la pandémie de nouveau coronavirus.