« L’OMC attentive aux incertitudes et aux préoccupations sanitaires liées au COVID-19, a décidé d’annuler son Forum public 2020 », souligne un communiqué de l’Organisation, estimant qu’ « il serait en effet extrêmement complexe d’organiser un événement public au siège de l’OMC devant accueillir des milliers de personnes venues du monde entier, ainsi que de planifier des déplacements internationaux pour septembre prochain ».

Le thème retenu pour le Forum public 2020 était « Mettre à profit les 25 années d’expérience de l’OMC ». La société civile, le secteur privé, les universités et les gouvernements continuent à produire d’importantes analyses sur le passé, le présent et l’avenir du système commercial multilatéral, relève l’OMC, notant que son Secrétariat étudie la possibilité d’organiser un événement à plus petite échelle avant la fin de l’année.

Outre le Forum mondial, les Membres de l’Organisation ont également examiné l’offre du Kazakhstan d’accueillir la douzième Conférence ministérielle de l’Organisation (CM12) à Nour-Soultan en juin 2021.

D’après l’OMC, le président du Conseil général de l’Organisation, l’ambassadeur David Walker (Nouvelle-Zélande), a déclaré que toutes les délégations qu’il avait consultées se félicitaient de la proposition du Kazakhstan.

Dans le même temps, de nombreuses délégations ont souligné que, compte tenu de l’incertitude causée par la pandémie de COVID-19, toute date fixée serait considérée comme une « hypothèse de travail » et qu’une évaluation et un examen continus seraient nécessaires à mesure que les circonstances deviendraient plus claires.

Le MC12 devait initialement avoir lieu à Nur-Sultan, la capitale du Kazakhstan, du 8 au 11 juin 2020, mais la réunion a été reportée en raison de l’épidémie de COVID-19. Fin avril, le Kazakhstan a informé les membres de l’OMC qu’il restait prêt à accueillir la CM12 en juin 2021 à Nur-Sultan et a demandé au président du Conseil général de consulter les membres de l’OMC sur sa proposition.

Les membres de l’OMC ont également discuté du calendrier proposé par le président du Conseil général pour la nomination du prochain Directeur général de l’OMC. Le 14 mai, le Directeur général, Roberto Azevêdo, a informé les membres qu’il avait l’intention de se retirer le 31 août 2020, un an avant l’expiration de son mandat.