La production de la particule de type viral est la première étape du développement d’un vaccin contre la COVID-19, qui va maintenant être soumis à des tests précliniques de sécurité et d’efficacité.

Une fois ces tests terminés, ce laboratoire détenu à 70% par Mitsubishi Tanade Pharma et à 30% par Philip Morris International, prévoit de discuter avec les agences de santé compétentes pour lancer des essais du vaccin sur l’homme d’ici l’été (juillet/août) 2020.

Le premier produit de Medicago, un vaccin contre la grippe saisonnière, est actuellement examiné par Santé Canada. Les candidats vaccins contre la grippe pandémique, les rotavirus et les norovirus sont actuellement testés dans le cadre d’essais précliniques et cliniques de phase II.