Pour l’engin, on retrouve sous le capot un moteur conçu par BMW i3s doté d’une puissance de 184 ch pour une autonomie de 270 km. La conceptualisation du modèle a permis l’introduction d’un moteur électrique sans pour autant impacter l’espace du coffre.

Avec un surpoids de 145 kg, les tests d’accélération révèlent des résultats satisfaisants restent plutôt bonnes avec 7,3 s pour arriver à 100 km/h.

Pour la recharge de la batterie, la Mini Cooper SE pourra régénérer 80 % de sa batterie lithium-ion en 13 h sur une prise domestique 220 V, en 2 h 30 avec une Wallbox 11 kW, ou bien en seulement 36 min avec le système de charge rapide 50 kW.