En effet, l’homme d’État n’a pas été très diplomatique dans son message adressé aux autorités marocaines au sujet des ressortissants français bloqués dans l’aéroport de la ville de Marrakech.

Un message qui a poussé Ouaddou à réagir, donnant une leçon de diplomatie à l’ancien banquier d’affaire :