Le comédien marocain Rafik Boubker a été libéré en début d’après midi après avoir payé une caution de 5000 dhs. Il sera poursuivit en état de liberté.

Pour rappel, l’acteur a été placé en garde à vue mardi après la diffusion d’une vidéo très controversée sur les réseaux sociaux.

Dans cette vidéo, l’acteur, accompagné de ses amis, s’en est pris aux imams des mosquées et a tenu des propos diffamatoires. La vidéo qui a été largement partagée sur les réseaux sociaux a suscité une grande indignation des internautes. Ces derniers l’ont accusé de porter atteinte à la religion.

Le comédien s’est vite rétracté en publiant une autre vidéo présentant ses excuses tout en admettant qu’il n’était pas dans « un état normal ».