le Promoteur immobilier explique cette baisse par le les confinement et les mesures de limitation de la présence des employés de la part des partenaires, notant que la situation sanitaire actuelle aura un impact significatif sur l’activité du groupe en 2020 sans pour autant générer une incertitude significative liée à la continuité d’exploitation.

«En raison de la baisse significative des revenus du groupe, le conseil d’administration propose de ne pas distribuer de dividendes au titre de l’exercice 2019»précise le communiqué, ajoutant que toutefois cette situation n’a eu aucun impact sur les comptes de l’exercice 2019.

Le Groupe Résidences Dar Saada souligne avoir pris toutes les mesures nécessaires pour la continuité d’activité dans les conditions de l’état d’urgence sanitaire actuel, s’agissant du télétravail, la réduction de la présence aux collaborateurs assurant une permanence et le port obligatoire des outils de protection par le personnel en front office.

«Nous travaillons actuellement en étroite collaboration avec toutes les parties prenantes du secteur (ministère de l’Habitat, fédérations, CGEM, banques..) pour trouver des solutions afin de contenir les impacts négatifs de la crise notamment en matière de préservation d’emplois et de relance du secteur», ajoute le groupe, notant qu’un business plan sera communiqué au marché dès qu’il aura plus de visibilité par rapport aux perspectives.