Initiée sous la supervision de la Chambre des pêches maritimes de la Méditerranée et en coordination avec la délégation des pêches maritimes d’Al Hoceima, cette opération a ciblé l’ensemble des bateaux de pêche au port d’Al Hoceima, dont le nombre s’élève à 54.

Dans une déclaration à la MAP, le vice-président de la Chambre des pêches maritimes de la Méditerranée, Mounir Derraz, a indiqué que cette opération, qui s’inscrit dans le cadre des mesures de prévention visant à lutter contre la propagation du coronavirus, a été aussi supervisée par une société basée à Nador et a concerné l’ensemble des bateaux de pêche maritime au port d’Al Hoceima.

Cette initiative, organisée en coopération et en coordination avec la délégation provinciale des pêches maritimes d’Al Hoceima, a été bien accueillie par les marins et les travailleurs du secteur de la pêche maritime dans la province, a-t-il relevé.

Il a été convenu avec le président du Conseil provincial d’Al Hoceima et en coordination avec la Chambre des pêches maritimes de la Méditerranée et la délégation des pêches maritimes d’Al Hoceima, que le Conseil assure chaque vendredi la stérilisation et la désinfection des bateaux en activité au port, dont le nombre varie entre 15 et 20 bateaux, a expliqué M. Derraz.

La Chambre en coordination avec la délégation des pêches maritimes d’Al Hoceima, a-t-il encore ajouté, a organisé des campagnes de sensibilisation au profit des marins et des armateurs pour la préservation de l’hygiène et ceci, en se lavant les mains avec du savon et de l’eau en permanence et en nettoyant les bateaux de pêche, notant que l’opération de nettoyage a lieu deux à trois fois par jour, tandis que l’Office national des pêches (ONP) veille à l’opération de stérilisation des caisses à poisson.

Dans une déclaration similaire, le délégué des pêches maritimes à Al Hoceima, Abdelmalek El Houari, a indiqué que cette opération vise la lutte contre la propagation du Covid-19 et la préservation de la santé et la sécurité des gens de mer en les aidant à travailler dans les meilleures conditions.

La délégation, en coordination avec la Chambre des pêches maritime de la Méditerranée, veillent à l’information et la sensibilisation des marins et des armateurs de bateaux de pêche à la nécessité de respecter les conditions d’hygiène et l’utilisation des méthodes de stérilisation nécessaires avant d’accéder aux bateaux, conformément aux mesures de prévention requises afin de préserver leur santé et leur sécurité, a-t-il dit.

M. El Houari a par ailleurs fait savoir que six bateaux de pêche sont arrivés au port d’Al-Hoceima, dimanche soir, et ont été désinfectés, ajoutant que les 33 marins à bord ont été soumis à des tests médicaux pour s’assurer qu’ils ne présentent aucun symptôme du coronavirus et ont été invités à observer une quarantaine volontaire chez eux.