Selon un communiqué du Centre Cinématographique Marocain (CCM), la commission de sélection des longs  métrages de fiction est constituée de Fathia El Aouni, Jihane Bougrine, Ali Hajji, Ahmed El Housni et Mohamed Zemmouri, qui ont visionné 21 long métrages dont 15 ont été sélectionnés.

Les longs métrages en lice sont « Adam » de Maryam Touzani, « Khamiss 1984 » de Mohamed Bouzaggou, « Lalla Aicha » de Mohamed El Badaoui, « La Mora, l’amour au temps de guerre » de Mohamed Ismail, « L’automne des pommiers » de Mohamed Mouftakir, « Les portes du ciel » de Mourad El Khaoudy, « Les femmes du pavillon J » de Mohamed Nadif ,« Oliver Black » de Tawfiq Bab, « Otages » de Mehdi El Khaoudi, « Petits rêves » de Mohammed Kerrat, « Pour la cause » de Hassan Benjelloun, « Le miracle du saint inconnu » d’Alaa Eddine Aljem, « The punch » de Mohamed Amine Mouna, « The way to paradise » de Wahid Sanouji et « Une femme dans l’ombre » de Jamal Belmejdoub.

En effet, la 21ème édition du Festival national du film de Tanger prévoit une compétition pour les courts métrages de fiction, une autre pour les films de long métrage de fiction et de documentaire ainsi que des rencontres professionnelles et la présentation du bilan cinématographique au titre de l’année 2019.