Les premiers éléments de l’enquête ont révélé que les deux prévenus avaient accédé au centre commercial par escalade et effraction et ont pris possession de vêtements et d’équipements sportifs, avant que les recherches et investigations menées dans le cadre de cette affaire ne permettent de les identifier et de les interpeller, indique un communiqué de la Direction générale de sûreté nationale (DGSN), faisant savoir .

Les opérations de fouille effectuées aux domiciles des deux prévenus ont permis la saisie d’un lot de vêtements et équipements sportifs volés, en plus d’une arme blanche qui serait utilisée à des fins criminelles, selon la même source.

Les deux mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent en vue de déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire ainsi que l’ensemble des actes criminels qui leur sont reprochés, conclut le communiqué.