Cette mesure de sécurité a pour objectif de protéger l’ensemble des effectifs du WAC présent au centre d’entraînement grâce à la caméra thermique qui permet de repérer certaines personnes infectées.

La formation casablancaise est la première équipe en Afrique à s’offrir cette technologie,  une initiative qui a vu le jour grâce à son partenariat avec HITEKLAND, entreprise leader en distribution d’équipements technologiques.

Pour rappel, l’OMS recommande de ne pas faire entrer sur les lieux de travail les personnes qui ont une température corporelle à 37°3 ou plus.