Les entreprises continuent de ressentir l’impact de l’épidémie de coronavirus en Chine! C’est au tour de Hyndai Motor qui vient d’annoncer ce lundi la suspension de certaines chaînes de montage de véhicules dans ses usines locales en raison de la pénurie de pièces automobiles de fabrication chinoise suite à la propagation du virus Corona.

Il était impératif que la société arrête d’exploiter certaines lignes de production dans ses usines, car les fournisseurs de pièces en Chine arrêtent la production en raison des restrictions imposées par le gouvernement chinois à l’exploitation des usines au milieu des craintes du nouveau virus Corona, a indiqué le porte-parole de l’entreprise.

Pendant ce temps, Kia motors, détenue par Hyundai, a commencé à réduire de 34% la production dans ses usines de Hwaseong, à 160 km au sud de Séoul, et à Gwangju, à 330 km au sud de la capitale, en raison d’une pénurie de fils et d’autres parties de fournisseurs en Corée du Sud ayant des usines en Chine.