«Certains moments dans la vie d’une organisation marquent un tournant dans son histoire. Aujourd’hui est indéniablement l’un d’entre eux», déclare son Président Anas Guennoun. «Cette distinction reflète l’engagement d’EFE-Maroc au service de la jeunesse marocaine. C’est aussi une reconnaissance de la bonne gouvernance qui prévaut au sein de notre fondation et de l’impact mesurable et durable de nos formations sur nos bénéficiaires», poursuit-il. L’association rejoint ainsi le cercle des 232 organisations non-gouvernementales au Maroc jouissant de ce précieux statut.

Au-delà de la reconnaissance morale qu’il confère, ce statut va permettre à EFE-Maroc de faire appel à la générosité publique pour recevoir des dons déductibles d’impôt de la part de mécènes moraux et physiques. «Grâce à cette incitation fiscale, nous espérons augmenter nos ressources afin d’accompagner davantage de jeunes et de femmes vers un premier emploi», indique sa Directrice Générale, Jihane Lahbabi-Berrada.

Fondée en 2008, EFE-Maroc offre aux jeunes chercheurs d’emploi les compétences et les opportunités nécessaires pour une insertion réussie sur le marché du travail. À ce jour, la fondation a accompagné près de 55.000 jeunes, dont 52% de femmes, et inséré 82% des lauréats de son programme d’insertion professionnelle en collaboration avec plus de 300 entreprises.

EFE-Maroc est affiliée au réseau Education For Employment (EFE) qui s’étend à travers le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord. Parmi ses partenaires stratégiques figurent la CGEM, l’ANAPEC et l’OFPPT ainsi que des bailleurs de fonds internationaux dont Citibank, Dell, le MEPI et l’Agence MCA-Morocco.