En proie à une concurrence féroce de la part des médias alternatifs, les médias traditionnels sont tenus d’innover et d’améliorer la qualité de leur produit afin d’assurer une présence active tout en respectant les principes et l’éthique de la profession, a souligné M. Mahmoud lors de la 6è édition du « Forum Mohamed Bouabid des journalistes sportifs », organisée récemment par l’Alliance marocaine des journalistes sportifs (AMJS).

 

Lors de ce forum organisé autour du thème « Défis du journalisme sportif à l’ère du coronavirus », le journaliste égyptien a mis l’accent sur le caractère unique du journalisme, un métier basé sur la créativité et qui se conforme à une éthique et des principes liés à la profession considérée comme un message humanitaire dont la responsabilité est d’informer et de sensibiliser.

 

M. Mahmoud a soutenu que le journaliste est tenu de tirer profit de cet élan de liberté pour adhérer aux principes de responsabilité et d’intégrité, de transmettre les bonnes informations et combattre les fake-news et de développer ses capacités et méthodes de travail.

À cet égard, il a appelé les journalistes à ne pas confondre l’information et l’opinion, phénomène qui prévaut aujourd’hui sur la scène médiatique et doit être « banni ».

Pour sa part, le président de l’AMJS, Abdellatif Moutawakil, a souligné, à cette occasion, que l’Alliance s’est engagée, à travers l’organisation du Forum, à consolider les valeurs de loyauté et à saluer les contributions du président fondateur de l’association, feu Mohamed Bouabid, et à discuter des questions étroitement liées aux médias.

L’association a également décidé d’inclure le forum dans sa série de rencontres organisées à distance durant la période du confinement, et ce pour confirmer sa forte implication dans la discussion des questions d’actualité sur les scènes sportive et médiatique. Marqué par la participation de plusieurs journalistes marocains et étrangers, ainsi que de personnalités du monde du sport, notamment les anciens internationaux marocains Talal El Karkouri et Rabii El Afaoui, le Forum a été l’occasion de rendre hommage aux journalistes Mohamed Makrouf et Mohamed Ammor.