Mardi soir, une première avalanche s’était produite à Bahcesaray, dans la province de Van, emportant un minibus qui transportait une quinzaine de passagers faisant 5 morts, 8 blessés et 2 personnes portées disparues.

Après la catastrophe, quelque 300 secouristes et villageois étaient arrivés sur les lieux pour tenter de retrouver des survivants.

Une deuxième avalanche a frappé mercredi vers midi au même endroit, alors que les opérations de recherche étaient en cours.

Mercredi, l’Agence gouvernementale des situations de catastrophe (AFAD) avait indiqué que 33 personnes, dont de nombreux secouristes, avaient été tuées dans la deuxième avalanche, portant à 38 morts le nombre de victimes des deux coulées de neige. L’agence a publié jeudi un nouveau bilan qui fait état de 41 morts après la récupération de 3 nouveaux corps sur le site.

Selon la presse locale, 75 personnes ont été également blessées dans ces avalanches, ajoutant que les recherches se poursuivent sur le site en vue de retrouver deux personnes portées disparues.

La région où se sont produites les deux avalanches est une zone montagneuse située aux confins orientaux de la Turquie, difficile d’accès et où les conditions climatiques sont rudes en hiver.