Considère, tout en comprenant les souffrances des citoyennes et citoyens, qu’il convient de respecter le confinement et demande au gouvernement de prendre en charge les centaines de milliers de familles qui n’ont pas bénéficié de l’appui financier.

 

  • Considère, tout en comprenant les grandes difficultés auxquelles sont confrontés les citoyennes et citoyens du fait des contraintes du confinement, en particulier ceux des petits métiers, les temporaires, les petits commerçants et agriculteurs, les artisans et autres composantes des couches les plus défavorisées, qu’il convient, malgré tout, de supporter et de respecter la décision de prolongation de l’Etat d’urgence sanitaire jusqu’au 10 juin prochain, étant donné que cela constitue la meilleure voie pour que notre pays puisse vaincre définitivement cette pandémie.

 

  • Réitère la nécessité pour le gouvernement d’accorder l’appui financier direct aux centaines de milliers de familles qui n’en ont pas bénéficié jusqu’à présent, notamment dans la périphérie des villes, dans les quartiers populaires et, principalement, dans le monde rural où les souffrances sont doubles du fait des conséquences et de la pandémie et des effets de la sécheresse. C’est l’occasion également de demander au gouvernement de prendre les mesures efficientes pour assurer l’eau potable et l’eau d’irrigation à toutes les régions du pays.

 

  • Appelle de nouveau le gouvernement à trouver une solution rapide et efficace aux Marocains retenus à l’étranger et à mettre fin, ne serait-ce que progressivement, à leurs grandes souffrances psychologiques et sociales.

 

Demande au gouvernement de préparer toutes les conditions d’un déconfinement réussi

 

  • Enregistre positivement la reprise par un certain nombre d’unités économiques de leurs activités et insiste sur la nécessité d’adopter le plus haut niveau de précaution et de vigilance, de veiller fermement à préparer tous les moyens et les conditions de prévention et de salubrité et de contrôler leur mise en œuvre dans les espaces professionnels et les lieux de travail, afin d’éviter l’apparition de nouveaux foyers qui mettraient à mal tous les acquis réalisés par notre pays dans son combat contre la pandémie.

 

  • Demande au gouvernement de préparer l’environnement et les moyens pour une sortie progressive du confinement après le 10 juin, d’engager, dès à présent, des actions pour une large sensibilisation des citoyennes et citoyens aux mesures qui perdureront à l’avenir et d’élargir le plus possible le dépistage. 

 

Demande au gouvernement de soumettre ses orientations pour l’avenir à un débat public qui exploiterait la dimension démocratique pour renforcer la confiance

 

  • Demande au gouvernement de bien préparer l’après-pandémie, de poser les défis et de soumettre les orientations susceptibles de les relever à un large débat public et institutionnel qui associerait les institutions, les forces vives nationales, sociales, économiques et professionnels diverses et les partis politiques et autres experts, afin d’exploiter la dimension démocratique dans le renforcement de l’unité nationale et la consolidation de la confiance.

 

  • Appelle le gouvernement à adopter une approche de communication plus performante et transparente à l’égard de l’opinion publique nationale et à montrer le minimum requis d’homogénéité dans l’annonce des mesures et décisions, de manière à instaurer la sérénité et la confiance chez les citoyennes et citoyens et les différents acteurs sociaux et économiques.

 

Se félicite du succès de la session extraordinaire du comité central à distance et appelle les différentes composantes du parti à se préparer à affronter les défis de l’après-pandémie

 

  • Enregistre avec fierté le grand succès de la session extraordinaire du comité central, tenue à distance le 16 mai 2020, à travers la profondeur de la discussion sur le rapport du bureau politique, la pertinence des conclusions et propositions contenues dans la déclaration finale, outre la réussite dans les aspects techniques et de communication pour accompagner le tout. Il considère que ce succès retentissant confirme la vivacité du parti et le dynamisme de ses structures et organisations et de ses militantes et militants auxquels il adresse un grand salut militant.

 

  • Appelle toutes les militantes et militants du parti à perpétuer la mobilisation et la dynamique actuelles et à bien préparer l’après 10 juin prochain, étant donné les difficultés qui marqueront la situation. Cela nécessitera notre présence aux cotés des citoyennes et citoyens au cœur même de leurs préoccupations quotidiennes, en harmonie avec le souci de notre parti de renforcer la coordination avec l’espace du camp national et démocratique et les partis de l’opposition et avec la gauche et de faire l’effort requis en vue de l’émergence d’un mouvement citoyen et social.