Du haut de ses 1m60 et ses 52 kg, Mariame Ktiri a subit pendant une année le froid, la neige, le manque d’oxygène, les maux de têtes et l’inconfort. Dans ces conditions difficiles, d’autres auraient jeté l’éponge, pas elle.

Ce caractère et cette persévérance, elle les a depuis son jeune âge. Enfant, elle refusait de jouer à la poupée et à aider sa maman dans les tâches ménagères. Elle passait son temps à faire du feu de bois, grimper les arbres et à faire du vélo. Après avoir obtenu son deug en littératures anglaise, Mariame s’envole pour l’Allemagne où elle fait des études en économie. C’est à ce moment qu’elle découvre l’alpinisme qui va devenir sa passion et son passe temps préféré.

En s’inscrivant dans l’association des alpins allemands, son rêve de réaliser l’ascension des plus hauts sommets montagneux du monde grandit. En mai 2018, elle entame son défi et pose le pied sur Denali en Amérique du nord. Une année plus tard, elle réussit à relever le défi des 7 sommets du monde puisqu’elle a réussi brillamment à gravir.

Aujourd’hui, Mariame est rentrée au Maroc pour se ressourcer et se reposer de son long voyage. Quand elle n’escalade pas une montagne, cette passionnée de la nature partage ses expériences et son savoir faire avec les jeunes qui rêvent de suivre ses pas.