En effet, après la Bundesliga, dont la reprise a été actée mi-mai, et la Liga dans la semaine du 8 juin, c’est au tour de la Premier League de reprendre ses droits pour le plus grand soulagement des fans du ballon rond. Le président de la fédération anglaise de football (FA),  Greg Clarke, a déclaré à ce sujet :

«Aujourd’hui (jeudi), nous nous sommes mis d’accord, sous réserve, pour reprendre la Premier League le mercredi 17 juin. Cette date ne peut être confirmée tant que nous n’avons pas rempli toutes les conditions en termes de sécurité, puisque la santé et le bien-être de tous les participants et des supporters est notre priorité ».

Cependant, un retour des supporters reste difficilement envisageable : « La réalité est que nous ne savons tout simplement pas comment les choses vont se dérouler. Avec la distanciation sociale en place pour un certain temps, nous sommes confrontés à des changements substantiels dans l’ensemble de l’écosystème du football. Par exemple, il est difficile de d’imaginer que des foules de fans – qui sont la pierre angulaire du jeu – reviendront bientôt assister aux matchs, » a expliqué Greg Clarke.

Concernant la programmation, deux matchs en retard auront lieu le 19 juin, Manchester City-Arsenal et Aston Villa-Sheffield United. Les 10 rencontres de la 30e journée vont être réparties entre le vendredi 19 et le dimanche 21.  Les clubs anglais, qui ont déjà repris l’entrainement collectif mercredi, n’auront que 3 semaines pour préparer physiquement leur effectif avant le retour à la compétition

Pour rappel, Liverpool occupe la première place au classement devançant son dauphin, Manchester City, de 25 points. L’objectif prioritaire est de terminer la saison le 2 août. La finale de la Coupe d’Angleterre se déroulerait, elle, le 9 août.