A 21 ans, Pipoye (Mohamed Haidar de son vrai nom) compte à son actif plusieurs expositions dans le monde, des collections de T- Shirt, de sacs, de cahiers et de cartes. Pipoye est aussi une marque déposée puisqu’il a conçu des peintures digitales pour personnaliser des Ipad et des capots de PC pour le café VIP de la FIAC au grand palais à Paris.

Expulsé très tôt de l’école,  Pipoye a réussi à parler et à écrire à l’âge de 12 ans. Curieux, il s’initie seul à la technologie et apprend à dessiner sur ordinateur.  Regards, visages et couleurs sont soigneusement tiré de son imagination pour s’exprimer et communiquer avec le monde qui l’entoure.

Épaulé par sa maman, il expose pour la première fois à la FOL en 2011. Par la suite, il présente ses œuvres à New York, Paris, Milan et rencontre des grandes personnalités du monde du show-biz. A travers son art, il souhaite donner l’exemple et dire que l’autisme n’est pas une fatalité mais une force.