Dans un communiqué, la Chambre des conseillers précise, lundi, que cette décision s’inscrit dans le cadre des mesures préventives mises en place par les autorités marocaines, en vue de protéger les citoyens contre la propagation de la pandémie de Covid-19.