Depuis quelques années, les centres de beauté, d’épilation définitive et d’amincissement poussent comme des champignons. La majorité de ces centres utilisent des techniques qui relèvent du domaine dermatologique ou médical. Ces techniques, mal utilisées peuvent causer des dégâts irréparables comme a été le cas de Nadia « il y a deux ans, j’ai contacté une dermato pour faire une épilation définitive. Après un long diagnostic, elle m’a déconseillé l’épilation laser sous prétexte que ça peut me causer des brûlures et des dégâts plus graves. N’étant pas convaincu, j’ai opté pour un centre de beauté renommé. Après avoir négocié le prix, la praticienne a commencé directement la séance sans faire aucun diagnostic. Quelques jours après, je me retrouve avec la peau brûlée et des cicatrices que je garderais pour la vie ».
Le marché de la beauté attire de plus en plus d’adeptes. Kinésithérapeutes, centre de beauté et médecins généralistes achètent du matériel sophistiqué et font de la publicité sur les réseaux sociaux pour attirer des nouveaux clients. La sentence des spécialistes et des juristes est claire : c’est illégal. Zoom