« Un camion venu du Malawi transportant des migrants clandestins a été contrôlé dans la province de Tete (au nord du Mozambique). 64 personnes ont été retrouvées mortes et 14 ont survécu », a précisé les mêmes sources citées par la presse locale.

Les victimes qui sont probablement originaires d’Ethiopie sont toutes mortes par asphyxie.

Le Mozambique est considéré comme l’une des routes favorites des migrants clandestins qui cherchent à rallier l’Afrique du Sud et sa principale mégapole Johannesburg dans l’espoir d’y trouver un emploi